Blog

Le compostage : transformez vos déchets organique en ressource

Déc 10, 2016| 0 Comment

Nous produisons trop de déchets. L’homme, de plus en plus urbain, paie maintenant les facilités que lui a apporté la société de consommation. Nous devons réagir, changer nos habitudes ! Le premier geste que nous devons modifier est notre manière d’acheter !

Sélectionnons des aliments sans trop d’emballage, préférons les gros conditionnements pour nos aliments, choisissons les bouteilles consignées,…. Ensuite, à la maison, nous pouvons rediriger une bonne partie des déchets destinés à la poubelle vers le tri sélectif (verre, papier, carton, plastiques, textiles, boites de conserves,…).

Après ce tri, la moitié de la portion restante est composée de déchets organiques compostables. Il s’agit aussi bien du trognon de pomme que du restant de repas, du marc de café avec son filtre ou encore des épluchures de pomme de terre et les feuilles de journal qui les entoure…
Composter ces détritus allège votre poubelle non seulement en vous faisant gagner de l’argent (moins de sacs poubelle payés, moins de poids dans notre poubelle à puce), mais en diminuant également les charges pour la communauté (ramassage des ordures). Le compost obtenu sera facilement valorisé sur le jardin, dans les bacs de fleurs ou pour les plantes d’appartement, diminuant ainsi les achats d’engrais et de terreau.

Source : http://www.compostage.info/

Le est un processus biologique aérobie de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la biomasse, déchets organiques d’origine biologique) en un produit stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau, riche en composés humiques, le compost. Le peut être réalisé dans des composteurs à l’échelle d’un foyer ou de quelques foyers. À plus grande échelle, des plates-formes de traitent des quantités de déchets importantes.

Le compostage est une opération durant laquelle des déchets organiques sont dégradés dans des conditions contrôlées, en présence de l’oxygène de l’air et d’humidité (eau) et transformé en humus riche en éléments nutritifs.

Tous types de déchets organiques peuvent être compostés (plus ou moins bien) : déchets de cuisine, déchets de jardin, déchets de maison, mais aussi certains déchets de l’industrie, les boues d’épuration, des effluents d’élevage, des digestats de méthanisation.

 

About AuthorConsoLocale.com

73 Total Posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :